De retour en Inde pour le travail, je suis à Bangalore. Arrivée vers 2h30 du matin, je saute dans un taxi et l’aventure commence: il y a un bouchon sur l’autoroute, pas de problème, on rebrousse chemin à contre-courant pour prendre la première sortie. Plus tard, une petite marche par une chaleur de 35 C. On s’habitue à tout même aux bruits cacophoniques des klaxons (que j’avais oublié). Heureusement que j’avais quelques roupies: 10 guichets sans pouvoir retirer de l’argent. L’Inde est toujours aussi animée.