Partie 2: Johor et le sud malaisien

La Malaisie est un sauna à ciel ouvert. Une température constante, chaude et humide. L’air climatisé est toujours la bienvenue. Avec notre réserve d’eau, nous nous dirigeons vers Kukup, un petit village de pêcheurs. Ce village attire les singapouriens qui sont à la recherche de rustique et de fruits de mers. L’odeur nous rappelle que nous sommes bien dans un village qui vie de la pêche. Un tour de bateau nous amène à l’île de Kukup. C’est un parc de mangrove. Des trottoirs sont aménagés pour se promener à travers ses arbres à racines tentaculaires. Nous sommes la proie aux photographies étant pratiquement les seuls touristes nord-américains. Afin de demeurer dans le thème, nous faisons un bref arrêt dans une ferme de poisson. Nous conservons le thème pour le dîner: nous commandons des crayfishs (écrevisses) et des crabes. À vrai dire, nous n’avions aucune idée de ce que nous commandions. Une belle surprise pour les amateurs. Nous ne pouvions pas passer sans arrêter au point le plus au sud de l’Asie continentale. Le décalage nous rapproche rapidement de notre lit. Le lendemain est une reprise de notre première journée: après une brève visite d’un temple indien recouvert de verre et du zoo de Johor, nous revivons les immigrations malaisiennes et singapouriennes pour prendre l’avion vers Kuala Lumpur: notre transit vers Langkawi.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s