C’est le départ vers une nouvelle aventure, l’exploration d’un pays plus en profondeur. Nous nous sommes engagés dans un nouveau projet: celui de réaliser un film sur notre voyage (Aventuriers voyageurs) . Un périple d’un peu plus de 3 semaines qui nous permettra de faire le tour de la Malaisie péninsulaire.  Notre fille ainée sera de cette aventure. Notre avion passait par l’est (vers l’Europe) alors que notre fille aînée passait par l’ouest (vers le pacifique) et nous nous vraiment retrouverons de l’autre côté de la terre qu’à 45 minutes d’intervalle. Nous attérissions tous à Singapour.

De Singapour, pour aller en Malaisie, il faut prendre l’autobus jusqu’à Johor Bharu. Un pont les sépare. Un petit conseil, ne le faites pas un samedi:  un filée pour l’immigration en arrivant à l’aéroport à Singapour, 1h30 d’autobus, on sort de l’autobus, puis une autre filée interminable pour sortir de l’immigration de Singapour, on reprend l’autobus pour traverser le pont et, la cerise sur le sundae, une filée de plus 2 heures pour entrer en Malaisie.  Une marée humaine, les jeunes de Singapour en profitent pour magasiner et s’amuser en Malaisie  ( il y a de nombreux parcs d’amusements à Johor et des Premium Outlet).  Deuxième défi, trouver la compagnie de location d’auto, une promenade à travers les centres d’achat et dans les dédales de la ville avec, évidemment,  nos bagages. Troisième défi, revenir en Malaisie après avoir, par mégarde, pris la direction du pont pour retourner à Singapour. Dernier défi, trouver notre condo, seuls des gardiens à l’entrée du stationnement qui ne parlent que malais, nous accueillent sans trop savoir quoi faire avec nous. Heureusement, un coup de  téléphone (avec mon nouveau SIM malaysien) a sauvé la situation. Demain, le voyage commencera.