Journée 12:

Ida (ouragan) amènera de la pluie demain selon la météo. Nous devons en tenir compte dans nos choix d’activités. Nous nous dirigeons vers Mohane Bay, une petite ville de Nouvelle-Écosse caractérisée par ses 3 églises. Une petite saucette le matin pour quelques photos et nous décidons d’aller à Blue Rocks, un village des plus pittoresques d’où nous voulions y faire du kayaks de mers. Après les instructions d’usage sur la sécurité et l’utilisation du kayak, nous nous aventurons à travers les archipels qui bordent l’océan. Rien ne ressemblent plus à une petite ile, qu’une autre petite ile. Nous nous sommes un peu égarés en pagayons tant bien que mal dans cette nature de bord de mer. Une expérience vraiment amusante. Étant néophyte dans le domaine du kayak, la ligne droite n’était pas une option, nous louvoyions sur l’eau avec la grâce d’un poisson hors de l’eau. Mais que demandé de plus qu’une nature qui nous est insolite par un beau soleil radieux. Nous retrouvons la baie de départ tout juste avant la fin de notre location. Nous sommes heureux de l’expérience et pour célébrer le tout, pourquoi ne pas prendre un cornet de crème glacée au caramel salé au magasin général. À notre grande surprise, nous devons faire la filée devant ce rikiki magasin.

Une petite mésaventure nous attendait, notre drone n’a pas résisté au contact avec le sol et s’est fracturé un bras ce qui mettra fin à sa carrière pour ce voyage.

Un peu désolé par cet incident, nous retournons à Mahone Bay qui a repris vie (ici c’est plutôt calme tôt le matin). Encore une fois, notre sens de l’orientation à fait défaut. Nous voulions marcher un peu sur la piste cyclable (qui parait-il part d’Halifax pour Yarmouth) et sommes partis dans la mauvaise direction. Lors notre retour à la civilisation, nous avons été noyé notre désarroi (j’en mets un peu ici) dans des échantillons bière de la brasserie Saltbox. Encore une fois, d’autres personnes avait eu la même idée (je ne sais pas s’ils se sont perdus eux aussi).

Mahone Bay est vraiment une charmante petite ile, Maisons, restaurants et commerces rivalisent d’audace dans le choix des couleurs ce qui donne à la ville chaleur et caractère,  Une ballade d’après-midi que je conseille.

Nous logions à Lunenburg, le berceau du Bluenose. Notre hôtel est une vielle maison victorienne (Marineer King) en plein coeur de la ville. Nous sommes sous le charme autant par l’accueil que le décor. Lunenburg semble vouloir aussi rivaliser sur le choix de ses couleurs de bâtiments ce qui donne de la vivacité à cette ville côtière. En ce mercredi soir, le choix des restaurants devient un soucis. Plusieurs d’entre eux nous parlent de 2 heures d’attente. Nous trouvons finalement, un casse-croute réputé qui permettra de survivre jusqu’au matin (j’exagère encore un peu).

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s