Journée 15: Frénésie du week-end

Nous nous laissons rapidement gagner par le rythme urbain. Le stationnement est gratuit dans la plupart des rues le week-end. Je trouve que c’est un bon incitatif pour attirer les gens dans les centres-villes. Nous nous sommes permis un court arrêt pour une photo commémorative à l’université Dalhousie (j’y avais passé 6 semaines pendant les vacances d’été du CEGEP). Se retrouver ainsi au même endroit, plus de 40 ans plus tard, c’est comme si je me retrouvais avec la naïveté de jadis. L’arrêt terminé, nous sommes allés au jardin public d’Halifax. C’est un superbe jardin de style victorien, que est vraiment très bien aménagé. On se laisse vite transporter à admirer la flore si bien manucurée. La faune aussi y était active. Le chant des oiseaux (pas toujours harmonieux), les canards qui ne se soucient plus de la proximité des gens. Selon moi, c’est un incontournable.
Puisque nous étions près de la citadelle, nous y sommes arrêtés. Une visite historique agrémentée du coup de canon lorsque sonne midi. Nous y retournerons car il semble y avoir des tours de groupe. Pour ceux qui s’intéressent à l’histoire et au parc, je conseille de prendre la passe annuelle de parc Canada.

L’après midi s’est déroulé à déambuler, ça et la, sur la terrasse du port d’Halifax. C’est ainsi qu’on fait des découvertes inusités. La terrasse était bondée et les gens semblaient faire la même chose que nous: se promener à admirer Halifax.
En fin d’après-midi, nous avons décidé de faire la visite de l’ile Georges. Je me disais que ça ne serait qu’un tour de bateau pour voir Halifax. Au contraire, cette visite est agrémentée d’un tour guidé intéressant et très instructif. L’ile plutôt discrète a son rôle à jouer dans l’histoire d’Halifax. Je conseille cette visite avec la visite guidée.
La soirée s’est terminée par un souper dans un bon resto italien. Quand c’est plein, c’est bon signe, nous avons même dû manger au bar. Je réitère mon conseil: en Nouvelle-Écosse, vous devez souper tôt. Il était à peine 18h00 et nous avons eu tout juste de la place. En début de PM, nous avons voulu réserver dans un autre resto et c’était plein pour la journée.

De plus, nous sommes content d’être à Halifax pendant un week-end. La beauté des ville vient en partie de l’énergie de ses gens.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s