Après avoir visité les Casinos Palm et Rio, nous nous sommes dirigés vers la Strip. Nous étions un peu moins fébrile que l’an passé mais tout de même excité de retrouver tous ces casinos. C’est rare pour nous de refaire un endroit 2 années de suite. La chaleur de Las Vegas nous a incité à développer des astuces. Nous avons imaginé un cycle qui nous permettait de se garder au froid: casinos, boutiques et marche rapide d’un casino à l’autre. A vrai dire, je crois que tout le monde utilise le même subterfuge. Nous sommes passés ainsi du Treasure Island au Bellagio en passant par le Mirage et le Ceasar Palace. Le décor du Bellagio était bien différent de notre dernière visite. Au Miracle Mills, nous avons découvert un barman robotisé. Une curiosité qui attirait bien des regards. Les fontaines du Bellagio nous avaient laissé sur notre appétit l’an dernier, mais cette fois nous en avons eu plein la vue. Le spectacle Love du Mirage a magnifiquement terminé la journée. Le rythme des Beatles y est pour beaucoup. J’ai été surpris par la quantité d’artistes sur la scène et de la jeune fille près de moi qui connaissait mieux les chanson des Beatles que je pouvais les connaître. Hey Jude, Lucy in the Sky with Diamond… (vous êtes chanceux, vous ne m’entendez pas chanter).