Deux milions sept cent milles personnes ne peuvent se tromper. C’est le nombre de visiteurs annuels au parc Zion. La journée a bien commencé à Glendale dans notre Bed and Breakfast. Le village ne comprend qu’un peu plus de 300 habitants mais nos hôtes étaient très cordiaux et sympathiques. Depuis le début du voyage, je souhaitais voir des bisons. Mission accomplie, un peu avant d’arriver dans le parc. Zion est un parc très achanlandé et l’infrastructure est en place pour accomoder toutes ces visiteurs. Un service de navettes parcourt la partie du parc innacessible aux automobilistes. Un grand choix de randonnées s’offrent aux visiteurs. Le matin, nous avons choisi les Emeralds pools (lower, mid et upper) qui nous amènent vers une source et ses chutes (plutôt basse en cette période). Puis, l’un des buts du voyage, Le Narrow, une randonnée dans un canyon qui se fait en majorité dans l’eau. Une randonnée sinueuse exceptionnelle pour laquelle il est difficile de s’arrêter. À chaque tournant, un décor nouveau qui nous poussent à aller un peu plus loin. Les bâtons de marche et les souliers d’eau sont des équipements essentiels. En soirée, un retour à la civilisation, des villes un peu plus grandes et un hôtel un peu plus confortable.