Las Vegas est tout le contraire de nos aventures dans les parcs nationaux. Des milliers de gens sur le trottoir un soir de combat de boxe important. Toutes sortes de gens qui sont à Las Vegas pour toutes sortes de raisons. C’est aussi perdre notre auto dans des gigantesques stationnements. Nous avions visité Las Vegas à fond l’an dernier. Peu de nouvelles choses à découvrir dans cette ville cette année. Ce soir, l’aménagement du Bellagio est terminé, il ne reste que quelques retouches. L’ambiance de soir est différente du jour. Il est freutré et met en valeurs les éléments choisis par les concepteurs. Tout comme les spectacles des fontaines et de ses jeux de lumières qui prennent vit la nuit.

Las Vegas est une ville ou se transige beaucoup d’argent. Lors de notre pelerinage dans les outlets (il y a 2), nous avons vu beaucoup de gens qui s’achetaient des valises pour leurs achats. Des casinos qui englobent l’argent des joueurs qui pour la plupart ne semblent pas y prendre de plaisir.

Le voyage se termine sur cette note, 2000 milles plus tard (3200 km), des centaines de milliers de pas et des images de parc pleins la tête. Mes coups de coeur: Zion et Arches, ma surprise Capitol Reef. Bryce est toujours aussi beau mais moins surprenant à la deuxième visite. Je crois que Canyonland nous a moins impressionné en partie à cause de la température. Sous un ciel bleu, le panorama est surement à couper le souffle. Demeurer dans un parc est aussi intéressant, mais il faut s’y prendre longtemps à l’avance. Pour découvrir un parc, je conseille d’y faire des randonnées qui nous rapproche des merveilles naturelles. Il faut bien être équipé: bonnes chaussures et bâtons de marche dans certain cas. Une lampe de poche est aussi conseillé si vous demeurez dans un parc. En conclusion, l’Utah et l’Arizona sont des régions à explorer et à savourer.