Objectif du matin: Le vieux Delhi.

Les plans changent, pour se rendre au centre-vile: on utilise tantôt un métro, tantôt un autobus, tantôt on laisse nos bagages à l’hôtel, tantôt on les met dans l’autobus. Il nous faut quitter les chambres le matin et l’avion n’est qu’à 3h10 le lendemain matin;  ceux qui décident de ne pas louer de chambres devront passer la soirée dans le lobby.

Finalement, l’autobus passe devant le fort rouge de Delhi avant de nous amener à la Mosquée Jama Masjid (« mosquée du vendredi ») . Il en coûte 300 roupies (6$) pour l’appareil photo et avoir le droit de photographier l’intérieur de cette mosquée. Elle peut accueillir jusqu’à 25000 personnes. Les cinq portes de chaque côté du dôme principal correspondent aux 5 prières de la journée.

Une ballade en cyclo-pousse nous fait apprécier les ruelles du vieux Delhi. J’aurais apprécié m’y promener mais notre horaire ne le permettait pas. Un arrêt solennel au Cénotaphe de Gandhi nous fait apprécier la simplicité de ce site. Au retour, nous croisons un groupe d’écoliers qui nous accueillent avec énergie.
Après le dîner, un arrêt au musée national de Gandhi nous fait découvrir beaucoup d’archives sur la vie de Gandhi et quelques items lui ayant appartenu.

La journée passée à Delhi nous a laissé un peu sur notre appétit, nous aurions apprécié la visiter plus en profondeur.

Le voyage tire à sa fin avec nos sensations et souvenirs.  L’Inde est un mélange d’odeurs, de couleurs et de sons. Un voyage en Inde ébranle nos repères et confronte notre échelle de valeurs.  Je suis heureux d’avoir partager cette expérience avec un groupe unique et mémorable. Un voyage rempli de rire et d’émotions.