Partie 5: Fribourg et son caractère

La température semble incertaine. L’itinéraire débute à l’agence touristique. En cours de route, nous croisons un marché du samedi devant l’hôtel de ville. Un arrêt nous permet de vivre la routine du samedi pour les habitants de Fribourg. À l’agence touristique, nous décidons de faire du golf urbain, Un parcours de 18 trous qui nous fait parcourir la ville: une idée originale pour nous faire connaître les attrations de cette ville très dénivellé. De plus, une course s’y déroule en 2 jours: aujourd’hui les jeunes et demain les athlètes et amateurs. Autre soucis, la course se termine près de hôtel, et il sera impossible de quitter demain matin, vite nous avons besoin d’un plan B.

Nous visitons la Cathédrale de Fribourg qui est impressionnante. L’organiste se pratiquait ce qui ajoute au charme de ce bâtiment religieux. 368 marches nous séparent du clocher. Une ascension en colimaçon qui peut donner des étourdissements, mais la vue sur Fribours en vallait l’effort. Le pont de Berne est un autre attrait historique. Nous sommes cependant constamment gêné par des véhicules qui y circulent sans compter les autobus).

Les villes se découvrent par la marche, c’est ce que nous avons fait jusqu’à ce que nos pieds décident qu’il est temps d’utiliser le funiculaire plutôt que les nombreuses marches qui nous séparent la basse ville de la haute ville.

Les Suisses sont des gens extrêmement sympathiques. Dans notre saga de la recherche d’un stationnement, nous avons rencontré un Suisse qui nous a gentiment offert de stationnement dans son commerce.

Partie 4 Gruyère et son fromage

Difficile de quitter Montreux. Les vendredis, des marchés s’intallent pour vendre nouritures, vêtements et accessoires divers. Nous sentons l’effervescense qui s’intalle, nous devons partir avec un sentiment de ne pas avoir découvert totalement l’âme de cette charmante ville.Nous nous dirigeons vers la charmante petite ville de Gruyère. Une ville qui se veut un parc d’attraction médiéval. Tout y est trop parfait. Nous n’avions pas envisagé visiter le chateau, mais nous n’avons pas pu s’en empêcher. Les meubles d’époque animent de nombreuses pièces. La vue sur la région est époustouflante.La deuxième visite est la fabrique de fromage Gruyère. Notre nez est immédiatement assailli par l’odeur de la fromagerie. Une visite plutôt educative mais tout de même très interessante.A quelques kilomètres plus loin se trouve la maison Cailler qui fabrique du delicieux chocolat. Une visite qui nous permet de decouvrir l’histoire de l’entreprise et du chocolat. L’odeur de ce delicieux produit nous met l’eau à la bouche. Il s en suit une degustation à volonté qui satisfait votre goût de chocolat et de sucre pour la journée.Retour à Gruyère pour une bière bien méritée au celebre musée HR Giger. Concepteur du monstre du film Alien. L’atmosphère y est au rendez-vous.

Partie 3: Lausane et les Lavaux

Départ pour Lausane sous un ciel plutôt sombre. Nous avons, par chance, planifié pour toutes éventualités.

Les stationnements demeurent toujours un défi. Heureusement, notre auto possède un GPS qui nous indique les stationnements publics. Il faut cependant parfois être contorsionniste pour sortir de l’auto.

Visite de la cathédrale de Lausane. Elle est considérée comme l’un des plus beau monument d’art gothique d Europe et c’est tout á fait justifié.

Place de la Palud est aussi un incontournable avec sa fontaine juchée d’une statue représentant la justice. C’est un lieu très animé.

Parfois, l’art peut se vouloir prétentieux. Mais un musée se consacre à l’art brut nommé à juste titre musée d’art brut. Des artistes souvent contestataires ont poussé leur délire à l’extrême. En regardant leurs oeuvres, nous sommes souvent déstabilisés. Un musée pour les audacieux.

Nous terminons cette journée avec la visite de l ‘Alimentarium. Un musée basé sur l’alimentation pour les jeunes de coeur. Des kiosques interactifs nous renseigne sur l’alimentation et ses bienfaits.

Nous couchons dans les Lavaux. Une region vinicole de la Suisse qui possède son propre cépage. Au lever, nous avons pu admirer le paysage magnifique des vignes en étage. Nous nous sommes promenés en auto dans des chemins très étroits bordés de vignes. Il fallait redoubler de prudence dans la conduite. De plus, nous ne voulions pas opportuner les viniculteurs qui sont en plein vendange. Par chance, notre Citroën est dans la catégorie compacte.
Cette belle visite fut suivie d’une visite du chateau de Chillon: un chateau gothique magnifiquement préservé et restauré. L’attraction de la région. Un retour dans le temps et une page d’histoire.

Étant tout près, une ballade à Montreux un ville pleinne de vie et possedant son charme propre. On sent que lart et la musique y est omni présente partout. En fin de l’après-midi, nous retournions aux Lavaux pour une dégustation de vin suisse. La production est principalement consommée par la population locale. Une belle expérience et remplie de bon conseils de notre hôtesse. Elle nous a conseillé quelques visites des beautés de la region que nous avons fait par la suite.

Partie 2: Genève la Suisse française

Départ pour la Suisse, non pas tout à fait, nous nous dirigeons vers le mont Salêve qui est du côté de la France tout près de Genève. Sur la route, nous avons eu quelques frissons car le temps est passé de brumeux à pluvieux. Un téléphérique nous monte au haut de la montagne ayant comme principal charme la vue imprenable sur le lac Léman et la ville de Genève. Nous avons apprécié la courte randonnée que nous y avons fait.

Le restant de la journée a été consacrée à Genève. Sa fontaine a été le pivot de cette fin de journée, nous l’avons vu sous tous ses angles: les points d’intérêts servant de prétexte pour découvrir une autre de ses facettes. Malheureusement, elle n est éclairée que les vendredis samedis dimanche de 22h00 à 22h30.

Le lendemain, nous décidons d’aller aux Nations-Unis. Une visite qui devait être rapide, mais nous décidons de faire la visite guidée. Nous devons passer les mesures de sécurité. Ce fût beaucoup plus long qu’ancitipé: une bonne heure avant d’avoir notre laissez-passer. Ce fut une visite tres intéressante et instructive. Beaucoup d’histoires associés à ce lieu prestigieux.

Nous avons poursuivi notre visite dans le centre-ville de Genève. Trouver un stationnement est une défi et se stationner par la suite est aussi un tour de force car ils sont en général très étroits. Nous avons visité les lieux recommandés par nos guides de voyage qui se sont avérés des plus captivants.

Partie 1: Apéritif pour la Suisse

Nous sommes arrivés ce matin à Lyon. Afin de ne pas rouler trop longtemps en auto, nous avons décidé de séjourner dans une petite ville de la France appelé Pérouges. Le choix de l’hôtel nous a fait découvrir une charmante petite ville médiévale avec un cachet très rustique dont la spécialité est la galette de Pérouge. On retrouve à tous les coins de rue cette friandise à mi-chemin entre la pizza et la brioche. Une dégustation s’imposait.

Pour terminer la journée, afin de ne pas se coucher trop tôt, pourquoi ne pas assister à une course de lévriers. Les paris sur ces courses ne seront plus légaux à partir de l’an prochain. Selon les gens sur place, tout ce qui n est pas payant pour l’état disparaît. En passant, beaucoup de commerces et restaurant sont fermés les dimanche. Ce soir, nous remettons à l’heure notre pendule biologique. Demain, le vrai but du voyage commence.